En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Découvrez la galerie photos

Actualités

Découvrez ce qui change en 2016 pour vos projets de construction et d'agrandissement en cliquant-ici .

Nos petits plus

  • 3 antennes dans le département
  • Saintes, Royan et La Rochelle

Retrouvez nous sur facebook


 

Aujourd'hui

C°min

C°max

Produits et services

Maçon à Saintes, La Rochelle et Royan, Couverture Larme et Fils est à même de réaliser tous vos travaux de maçonnerie générale en neuf et rénovation. Une équipe de professionnels du bâtiment se charge de vos projets de construction de maisons ou de pavillons ou encore d'agrandissement ou d'extension de maisons.

Demandez votre devis gratuit !

 
Construction et agra de maisons, Saintes, La Rochelle et Royan

Maçonnerie générale en neuf et rénovation

  • Construction de maisons individuelles et de pavillons

Agrandissement et extension de maisons

  • Aménagement intérieur et extérieur
  • Création d'ouvertures dans les murs porteurs
  • Création de clôtures, murettes, etc.
  • Chape intérieure et extérieure
  • Pose de carrelage intérieur et extérieur

Ravalement de façades :

  • Gommage et hydrogommage
  • Enduit
  • Sablage
  • Ravalement en peinture
  • Traitement hydrofuge

Nettoyage de façades

  • Maçonnerie de pierres :
  • Escaliers
  • Cheminées
  • Travail de la pierre naturelle

Toiture Végétal




La société Couverture Larme et Fils située à La Rochelle à proximité de Saintes et Royan en Charente-Maritime est spécialisée dans la toiture végétal et intervient sur tout le secteur de la Charente-Maritime, Aquitaine...
couverture larme te fils-toit végétal-vendée.png
 Le concept
Le concept de toiture végétalisée est souvent utilisé pour la construction des bâtiments durables ou de type HQE. Tout écotoit, qu'il soit plat ou à pente, est conçu au-dessus d'un substrat végétalisé. C'est ce support de culture qui va assurer l'épanouissement des plantes.
Le système de toit vert contemporain comporte, de haut en bas, les couches suivantes :
• Les plantes, souvent choisies en fonction de certaines applications;
• Un substrat de croissance fabriqué, parfois sans terre (mousse de sphaigne, terreau, terre noire, compost);
• Un tissu filtrant pour contenir les racines et le substrat tout en laissant pénétrer l'eau;
• Une couche de drainage spécialisé, qui comprend parfois des réservoirs d'eau intégrés;
• Une membrane imperméable de couverture comportant un agent anti-racines;
• La structure du toit et un matériau isolant au-dessus ou au-dessous de celle-ci.
Les pentes de toits pouvant accueillir une toiture végétalisée varient entre 0 et 35°C. A chaque pente, son substrat et ses composants. Plus la pente sera importante, plus la technique sera contraignante.
 
 La technique    
Trois techniques sont possibles pour réaliser une toiture végétalisme.            couverture larme et fils-végétal-couverture-17.png
 
La végétalisation dite intensive est constituée de 20cm de terre au minimum (jusqu'à 60 cm). Ce concept est en fait un jardin suspendu. Sa réalisation étant contraignante, il est nécessaire de passer par un professionnel.
A savoir : les végétaux placés sont souvent des arbres et des arbustes. L'entretien, et en particulier l'arrosage, sont exigeants et fréquents, et il faut habituellement prévoir des systèmes d'irrigation. En outre, cette végétalisation nécessite un grand volume d'eau qui crée un surpoids, ce qui implique d'avoir un élément porteur adapté.
La végétalisation dite semi-intensive est plutôt adaptée pour les toitures-terrasse. Elle est notamment composée de gazon, de petits buissons et de plantes vivaces. Les besoins en eau sont ici bien moindres que pour la végétalisation intensive.
Enfin, la végétalisation dite extensive représente la technique la plus simple à mettre en place, l'épaisseur de terre nécessaire pour la réalisation pouvant débuter dès 6 centimètres d'épaisseur. Les plantes utilisées devront ici être des plantes de faible hauteur et demandant peu d'eau. L'avantage de cette végétalisation est qu'elle ne demande qu'un entretien minimal. Ainsi, en général, on ne fertilise et on n'arrose plus les plantes lorsqu'elles sont bien établies et, après la première année, l'entretien se résume à deux visites annuelles aux fins du désherbage des espèces envahissantes et des inspections de sécurité et de la membrane.
couverture larme et fils-toit végétal-17-charente-maritime.png